Histoires de radio

Mongolie:
Choibalsan, au coeur de la guerre froide avec la Corée du Nord




Suite aux tensions avec la Corée, l'ancienne station de Radio Moscou en Mongolie reprend du service.



Choibalsan, capitale de la province de Dornod à l'est de la République de Mongolie etait le plus grand centre émetteur de Radio Moscou pour les émissions en ondes moyennes vers l'Asie.

Le centre émetteur de Choibalsan a été créé en 1978 : Un émetteur de 150 kW sur ondes longues y a été installé par Moscou pour diffuser le programme intérieur de la radio mongole. En contre partie, une station en ondes moyennes a été installée par la Russie pour diffuser Radio Moscou vers l'Asie à partir de 1985. L'émetteur avait une puissance de 1000 kW et disposait d'une antenne composée de 8 mats qui dirigeait les ondes vers le sud-ouest (130°). L'émetteur était identique à celui installé sur le site de Radio Moscou en Allemagne à Wachenbrunn.

A cette époque, les programmes de Radio Moscou vers ces régions avaient pris beaucoup d'importance au fur et à mesure du développement des tensions entre chinois et russes.

Avec la fin de l'U.R.S.S., l'intérêt pour ce centre a fortement diminué, on l'avait presque oublié ! Mais il a fait reparler de lui suite à l'augmentation des tensions entre la Corée du Nord et le reste du monde.

Les émetteurs était exploités par RTBN (réseau de radiodiffusion et de télévision) mais la commercialisation de la station a été prise en charge par Babcock International. Peu de temps après 1990, il y a eu des émissions d'essai de la BBC à Chojbalsan, mais l'expérience n'a pas été prolongée.

En 2008, après une traversée du désert, le centre émetteur a finalement trouvé son premier client : Radio Free Asia, une des stations du Broadcasting Board of Governors, comme Radio Europe Libre et Radio Liberty. La station Radio Free Asia diffuse à l'époque sur la fréquence 1350 kHz pour, exclusivement, ses émissions en coréen. Tout porte à croire que le Gouvernement de Mongolie ne voulait pas autoriser RFA a diffuser en chinois afin de garder de bonnes relations diplomatiques avec son voisin.

Après 2 ans d'utilisation, Radio Free Asia a tiré un bilan insatisfaisant car la distance de la cible était à 1500 km et le signal était faible. RFA décide de jeter l'éponge en 2010.

En 2016, Radio Shiokaze marque son intérêt pour l'émetteur en raison du brouillage de ses émissions en ondes courtes (diffusées depuis Taïwan et la Sibérie et ensuite depuis Yamata au Japon).

Radio Shiokaze est une station radio installée dans le bureau de l'O.N.G. COMJAN à Tokyo. C'est une association de soutien aux Japonais retenus en Corée du Nord depuis la dernière guerre.

Après avoir émis sur ondes moyennes à raison d'une demi-heure par jour pendant un semestre, COMJAN se rend compte que la charge financière est trop importante et que les dons ne suivent pas. Radio Shiokaze préfère retourner sur ondes courtes : l'émetteur à ondes moyennes de Choybalsan était huit fois plus cher que les émetteurs à ondes courtes de VT Communication (Babcock) près de Tokyo.

Mai 2016, le centre teste la nouvelle fréquence de 1431 kHz : La station diffuse des tonalités et impulsions audio alternantes de 400 Hz à 1 kHz et des identifications vocales en anglais. L'annonce générique s'annonçant comme « une émission de Babcock ». En réalité, c'est l'ancien émetteur Shtorm de 1000 kw qui a été remplacé par un nouvel émetteur de 500 kw. Vu le rendement des émetteurs russes des années 90, le nouvel émetteur devrait réduire par 4 la note d'électricité.

Depuis le 26 septembre 2017, BBC World Service l'utilise l'émetteur ondes moyennes de Choibalsan sur 1431 kHz pour diffuser ses nouvelles émissions en coréen pendant 1 heure de 16h30 - 17h30 GMT, en complément de ses autres émissions sur ondes courtes sur 5810 kHz et 5830 kHz

Les affaires reprennent pour Choibalsan, le 1er décembre 2017, c'est Adventist World Radio qui loue également l'émetteur de 1431 kHz pour diffuser en Corée du Nord. A.W.R. a choisi un créneau horaire de 1 heure, juste avant la BBC. Les émissions sont diffusées en parallèle avec celles émissent par leur centre émetteur ondes courtes situé sur l'île de Guam

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

Autres articles pouvant vous intéresser..

Afrique
Ascension
Burundi
Canaries
Congo-RDC
Erythree
Ethiopie
Gabon
Libye
Madagascar
Maroc
Rwanda
Sahara
Amérique
Antigua
Argentine
Bonaire
Canada
Costa-Rica
Cuba
Equateur
Etats-Unis
Guyane
Montserrat
Venezuela
Asie
Armenie
Chine
Coree-du-Nord
Coree-du-Sud
Georgie
Guam
Iran
Japon
Kuwait
Mongolie
Pakistan
Palestine
Sri-Lanka
Taiwan
Europe
Albanie
Allemagne
Andorre
Belgique
Bielorussie
Bulgarie
Chypre
Danemark
Espagne
France
Grande-Bretagne
Grece
Hollande
Italie
Lituanie
Luxembourg
Malte
Moldavie
Monaco
Pologne
Portugal
Roumanie
Russie
Slovaquie
Suisse
Tchequie
Ukraine
Vatican
Océanie
Australie
New-Zealand

Légendes des photos.

-
-
-
-

RDV sur Facebook.

Pour être informé des nouveaux articles, cliquez sur le bouton "j'aime cette page", ci-dessous.

Merci à tous !

J'ai réalisé de nombreuses photos au cours de ma carrière, d'autres m'ont été fournies par les radiodiffuseurs ou d'anciens collègues, que je remercie.
A défaut de crédit de l'auteur d'une œuvre orpheline, les droits réservés sont d'application.
J'invite les auteurs concernées à me contacter par mail: michel chez fremy.be .
De ce fait je ne peux donner autorisation de reproduction.